top of page

CONSEILS DE BONNES PRATIQUES POUR AMÉLIORER LE FONCTIONNEMENT DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

Lorsqu’ils sont acheminés dans une installation septique, certains produits sont dommageables pour le traitement des eaux usées domestiques et peuvent contaminer les eaux souterraines et les eaux de surface. Certains produits peuvent aussi augmenter la quantité de boues et de graisses accumulées dans la fosse septique, entraîner le colmatage prématuré du préfiltre et nécessiter une vidange plus fréquente de la fosse. Il est donc très important de ne pas les jeter dans votre installation septique.


Voici des exemples de produits qui ne doivent pas être jetés dans votre installation septique (ni directement dans la fosse, ni par l’intermédiaire de vos toilettes ou de vos éviers) : ▪ Peintures ; ▪ Produits toxiques ou inflammables ; ▪ Cires à plancher, nettoyants à tapis ; ▪ Produits pour déboucher les conduites ; ▪ Chlores, chlorures, produits pour l’entretien d’un spa ou d’une piscine ; ▪ Médicaments ; ▪ Produits d’entretien ménager en trop grande quantité (il est recommandé d’utiliser des produits ménagers écologiques) ; ▪ Litières à chat, sacs de thé, café moulu, coquilles d’œufs, charpies du filtre de la sécheuse et mégots de cigarettes ; ▪ Journaux, essuie-tout, serviettes hygiéniques, couches et condoms ; ▪ Huiles et graisses de cuisson et huiles pour le corps ; ▪ Tissus et cheveux. En fait, il est préférable d’utiliser la toilette uniquement pour ce pour quoi elle a été conçue et de ne rien y jeter d’autre. Les papiers mouchoirs et autres déchets devraient être jetés à la poubelle plutôt que dans la toilette.


Réduction de la consommation d’eau potable

En tant que propriétaire d’une installation septique, vous avez avantage à adopter des pratiques d’économie d’eau potable. Une quantité moindre d’eau utilisée dans la maison signifie une quantité moindre d’eau dirigée vers le dispositif de traitement.


Voici des pratiques d’économie d’eau potable déjà bien connues : ▪ Prendre des douches courtes ou ne pas trop remplir son bain ; ▪ Ne pas laisser l’eau couler inutilement lors du brossage des dents, du lavage des mains ou du lavage de la vaisselle ; ▪ Favoriser l’utilisation du lave-vaisselle ou de la machine à laver uniquement lorsque les quantités de vaisselle ou de linge sales sont importants ; ▪ Lorsque cela est possible, ne pas faire plusieurs lavages en un cours laps de temps (les étaler sur quelques jours) ; ▪ Utiliser des économiseurs d’eau pour les robinets et les douches ; ▪ Quand il sera temps de changer la toilette, la laveuse ou le lave-vaisselle, acheter un modèle qui consomme peu d’eau ; ▪ S’assurer que les toilettes et les robinets ne fuient pas. Il est à noter qu’une toilette qui fuit peut utiliser de 10 à 20 fois plus d’eau en une journée que la quantité utilisée normalement par l’ensemble de la résidence dans ce même laps de temps. Essayez d’étaler votre consommation d’eau afin d’éviter les coups d’eau dans la fosse septique. Un coup d’eau se produit lorsqu’une grande quantité d’eau arrive dans la fosse en très peu de temps, créant de la turbulence et remettant des solides en suspension, ce qui favorise leur entraînement vers les autres composantes de l’installation septique. Par exemple, l’utilisation simultanée du lave-vaisselle, de la machine à laver et de la douche peut créer un apport en eau important dans la fosse.


Avez-vous nettoyé votre préfiltre ?

Il se peut que votre fosse septique soit dotée d'un préfiltre à sotie de celle-ci. Le préfiltre permet les particules solides en suspension et les empêche d'atteindre l'élément épurateur. Il nécessite un entretien régulier, soit au moins de deux fois par an. Le nettoyage régulier du préfiltre est une opération simple qui permet de prolonger la durée de vie utile de votre installation septique et d'éviter un refoulement d'eaux usées. Lorsqu'une fosse septique est pleine, les canalisations ont tendance à se boucher, non seulement les WC mais également l'évier, le lavabo, la douche ou encore la baignoire.


17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page