top of page

Quels sont les points importants à vérifier pour les luminaires encastrés et recouverts d’isolant


Pour les luminaires encastrés, il est d'une haute importance de consulter les exigences du manufacturier. Lors de notre inspection cette semaine, nous avons observé un signe de surchauffement sur la laine.

Voici, les principaux articles du Code qui traitent le sujet : 30-902

Dégagements pour luminaires de type NON-IC Sauf si permis aux articles 30-904 et 30-908, la partie encastrée de tout luminaire encastré de type NON-IC doit être éloignée d’au moins 13 mm de toute matière combustible, sauf au point de soutien, et l’isolant thermique ne doit pas être posé à moins de 76 mm du luminaire. 30-904 Dégagements pour luminaires de type NON-IC avec dégagements marqués La partie encastrée de tout luminaire encastré de type NON-IC avec dégagements marqués doit être installée de manière à maintenir, sauf au point de soutien, un dégagement minimal par rapport à l’isolant thermique et à toute matière combustible conforme au marquage apposé par le fabricant sur le luminaire. 30-906 Luminaire pouvant être en contact avec l’isolant thermique La partie encastrée de tout luminaire encastré de type IC ou de type IC à protection intrinsèque peut être en contact avec des matières combustibles ou être recouverte d’isolant thermique. 30-908 Luminaire pour installation sur une surface incombustible Un luminaire encastré dont le marquage indique qu’il est conçu pour installation sur une surface incombustible ne doit être installé que sur un matériau incombustible.

Source: https://www.rncan.gc.ca/


35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page